Vivendi

Vivendi

Corporate finance

Ile-de-France

Overall rating : ★★★★★ Certified reviews

3 reviews | 286 Followers

N°163 in Corporate finance on 1716 companies

Vivendi, les plus belles émotions du numérique:

Vivendi est au cœur des univers des contenus, des plateformes et des réseaux interactifs. Il rassemble le numéro un mondial des jeux vidéo (Activision Blizzard), le numéro un mondial de la musique (Universal Music Group), le numéro un français des télécoms alternatifs (SFR), le numéro un marocain des télécoms (Groupe Maroc Telecom), le numéro un brésilien des opérateurs alternatifs (GVT) et le numéro un français de la télévision payante (Groupe Canal+).

Vivendi, leader mondial de la communication et du divertissement, est présent sur l’ensemble de la chaîne allant de la production et de l’édition de contenus (jeux vidéo, musique, œuvres audiovisuelles, films) jusqu’à leur distribution, principalement sur les réseaux numériques.

Vivendi s’appuie sur la force de ses créateurs, de ses ingénieurs et de ses grandes marques. Ses métiers appartiennent tous au secteur du numérique et des nouvelles technologies. Ils s’adressent directement au consommateur final via des marques fortes, Activision Blizzard, Universal Music, SFR, Maroc Telecom, GVT et Canal+ qui proposent des contenus créatifs en qualité numérique ou des services de télécommunications et d’accès au haut débit. Ces points communs procurent à Vivendi des avantages compétitifs car ils permettent, par un échange fructueux de savoir-faire et une anticipation des technologies, de développer des compétences fortes en matière notamment de gestion d’abonnements, de marques, de plateformes de distribution, de création et de droits d’auteur.

Les performances de Vivendi reposent en grande partie sur son modèle économique fondé sur l’abonnement : le savoir-faire du groupe est très largement lié à la conquête d’abonnés, à leur fidélisation et à l’optimisation des revenus qu’ils génèrent. Ce modèle est un atout important car il est source de revenus récurrents et donc prévisibles. Combiné à une écoute exigeante des clients, il permet aux métiers du groupe de concevoir de nouveaux services innovants pour répondre aux besoins grandissants de services en mobilité et à haut débit.

La stratégie de développement de Vivendi repose sur le renforcement des métiers existants, sur la mise en œuvre des synergies entre entités lorsqu’elles sont créatrices de valeur et sur l’expansion de sa présence dans les territoires à forte croissance ou sur des activités connexes à ses métiers mais présentant un fort potentiel de développement.

Dans un contexte général d’évolution progressive des usages des services numériques et de leurs modèles de distribution, Vivendi apporte à l’ensemble des entités opérationnelles la stabilité et le soutien nécessaires pour conduire ces changements avec succès.

C’est ainsi que GVT, la dernière société acquise par Vivendi, a pu rapidement accélérer ses investissements et sa croissance grâce aux ressources apportées par son intégration au groupe et lancer de nouveaux produits au Brésil (en partenariat avec Universal Music, SFR et Groupe Canal+), ce qui va lui permettre de renforcer leur caractère innovant et compétitif.

Par ailleurs, Vivendi souhaite détenir un contrôle exclusif de ses entités opérationnelles et pourrait acquérir les intérêts minoritaires correspondants lorsque les conditions adéquates seront réunies. Cette stratégie lui permet de concentrer ses efforts uniquement sur les entités contrôlées et explique les cessions d’intérêts minoritaires comme dans NBC Universal.

Vivendi a consacré des moyens financiers et humains considérables au renforcement des positions concurrentielles de ses métiers (achat de TPS par Groupe Canal+, de Bertelsmann Music Publishing par Universal Music Group, des activités fixes-Internet de Télé 2 France et de Neuf Cegetel par SFR, de quatre opérateurs de télécoms en Afrique par Groupe Maroc Telecom, et fusion entre Vivendi Games et Activision conduisant à la création d’Activision Blizzard). Le groupe met l’accent sur le renforcement de la croissance dans les pays émergents (acquisition de GVT au Brésil, activités de Groupe Canal+ au Vietnam et en Afrique, ainsi que partenariats d’Activision Blizzard et d’UMG en Asie et au Moyen-Orient) et sur une politique ambitieuse et volontariste d’innovation, d’investissements dans la création et dans les réseaux, et de synergies entre métiers.

L’innovation

Vivendi place l’innovation au cœur de sa stratégie de développement. Le lancement continu de produits et services innovants, couplé aux initiatives de diversification, consolide les résultats commerciaux et financiers des filiales et pérennise leurs positions de leaders sur les marchés des contenus, des plateformes et des réseaux interactifs.

Par la multiplication d’offres innovantes pour le grand public (nouvelle neufbox Evolution, première offre de jeux à la demande sur la télévision du marché français,…), SFR accompagne au quotidien ses clients dans leur vie numérique. Parallèlement, l’opérateur est engagé dans une démarche active d’élargissement de son périmètre opérationnel à des activités connexes à son cœur de métier, comme les nouveaux services de la maison connectée (SFR HomeS+cope). Universal Music Group conduit avec succès depuis plusieurs années de nombreuses actions de diversification, en nouant des accords de marketing avec des partenaires, en signant des contrats « 360° » avec ses artistes, en proposant une gamme de services et de contenus directement aux consommateurs de musique, et en investissant dans le merchandising. L’innovation est également au cœur des valeurs de Groupe Maroc Telecom qui offre des services adaptés aux nouveaux usages comme par exemple Mobicash, solution de transfert d’argent et de paiement par téléphone mobile. Groupe Canal+ prolonge l’expérience client avec une gamme toujours plus riche de contenus premium et de services interactifs, au moment où se multiplient le nombre de terminaux raccordés à Internet et d’écrans sur lesquels il est possible d’accéder aux programmes. Enfin, les efforts d’Activision Blizzard font école : ses studios ont mis en place des processus de développement d’une exigence incomparable qui leur permettent de sortir les jeux les plus innovants, tant sur la participation des joueurs à des réseaux sociaux que sur l’ergonomie. L’utilisation, par exemple, d’une technologie de capture de mouvements dans le jeu Call of Duty : Black Ops permet d’obtenir des expressions faciales de plus en plus réalistes.

Afin de renforcer cette dynamique, Vivendi a créé en octobre 2010 une Direction de l’Innovation. Celle-ci a pour objectif de multiplier les initiatives internes, de stimuler la croissance organique et d’identifier de nouveaux relais de croissance. Cette démarche s’articule autour de quatre axes principaux :

- Lancer de nouveaux projets de développement ambitieux,

- Développer la coopération entre les métiers du groupe,

- Accroître la visibilité et accélérer le succès des projets d’innovation interne existants dans chacun des métiers,

- Elargir l’ouverture sur l’innovation externe.

Pour remplir ces objectifs, la Direction de l’Innovation s’appuie sur les équipes de chacun des métiers pour faire fonctionner en réseau les différentes communautés d’experts, et sur les actifs du groupe pour développer des activités connexes.

Une information régulière sur l’Innovation au sein du groupe est donnée au Directoire et au Conseil de surveillance. Un Comité de l’innovation et un comité de « greenlighting » ont été créés pour fixer les priorités et valider l’allocation de ressources spécifiques sur les projets de croissance et de diversification.

Exemple parmi d’autres, GVT s’appuie sur l’expertise de Groupe Canal+ et de SFR pour lancer une offre de télévision payante au Brésil. L’échange de savoir-faire permet en effet d’accélérer la mise en œuvre opérationnelle des projets et de minimiser les risques encourus.

Les métiers de Vivendi sont confrontés à des évolutions techniques similaires, à l’émergence des mêmes besoins de la part des consommateurs, voire à la concurrence des mêmes acteurs. Afin de doter le groupe d’un dispositif de veille et de prospective renforcé, la nouvelle Direction de l’Innovation animera des travaux transverses sur des thèmes stratégiques, favorisera l’ouverture sur l’écosystème des start-up et coordonnera les initiatives de diversification.

Par cette démarche, le groupe a pour objectif de lancer de nouveaux projets de développement ambitieux qui ouvrent des opportunités de croissance ou de différenciation par rapport à la concurrence, à l’heure où la numérisation et l’accroissement des capacités des réseaux et de la connectivité offrent des perspectives très larges en termes d’innovation.

Le lancement par UMG de Power Music au Brésil pour les abonnés de GVT, du forfait Universal Music en partenariat avec MTV chez Groupe Maroc Telecom, ainsi que la commercialisation des abonnements de Groupe Canal+ dans les boutiques SFR sont quelques réalisations concrètes que Vivendi cherche à multiplier, en les associant à des actions prospectives pour détecter des secteurs de développement porteurs pour le groupe dans les prochaines années.